Les différents professionnels à consulter quand vous êtes atteints de MSTLes différents professionnels à consulter quand vous êtes atteints de MST

Tout le monde peut être exposé à une maladie sexuellement transmissible. Ne vous y trompez pas. On ne contracte pas seulement ce genre de maladie quand on a de multiples relations sexuelles non protégées. À chaque piqure, tatouage ou même en cas d’accident qui implique le transfert de sang, vous pouvez être contaminé. En outre, il y a bien d’autres variantes aux MST que le VIH/SIDA qui s’attrape facilement par manque d’hygiène comme la mycose. Si vous en contractez, que faire ? Qui consulter ? Le point.

Un dermatologue spécial pour les irritations

Le premier symptôme des MST est généralement une irritation ou une démangeaison dans les parties intimes. Il est bien difficile souvent d’aborder ce genre de situation, même avec un médecin que vous connaissez depuis longtemps et qui connait par cœur vos antécédents médicaux. Et d’ailleurs, un simple dermatologue ne pourra pas vous aider. Il faudra un médecin spécialisé dans les problèmes de peau liés à l’appareil génital et aux MST, sanctionné d’un diplôme venant de l’European Academy of Dermatology and Venereology (eadv).

Le dermatologue que vous devez consulter en cas de MST s’appelle le vénérologue. C’est un spécialiste des MST causées par des bactéries, des virus ou des parasites ainsi que des champignons. Il pourra vous conseiller différents traitements en fonction de votre cas.

Un virologue pour les traitements plus intenses

Pour les maladies virales, particulièrement dangereuses, vous devez également consulter un virologue. C’est le cas notamment pour le traitement du VIH/SIDA qui nécessite un suivi minutieux et un respect du traitement.

Le virologue se consulte sur rendez-vous. Il peut prendre en charge les jeunes, les adultes et même les femmes enceintes et les enfants qui ont ou risque d’avoir une maladie sexuellement transmissible. Il adaptera bien évidemment les traitements en conséquence.

En France, les virologues confirmés et qui peuvent vous prendre en charge sont nombreux. Optez pour un spécialiste qui a notamment bonne réputation et qui justifie de plusieurs années d’expérience derrière lui.

Un psychanalyste pour mieux vivre avec la maladie

Enfin, devoir affronter une MST n’est jamais simple. Non seulement, cela peut vous déprimer, mais cette maladie peut entrainer une discrimination dans la société. La majorité des patients souffrent au début d’un isolement et d’un sentiment de rejet, sans compter le sentiment de honte. Et pourtant, certaines d’entre elles, comme le VIH/SIDA n’a pas de traitement définitif. Quand vous êtes détectés porteurs, vous l’êtes à jamais. Comment vivre donc avec cette maladie ?

On recommande aux patients de consulter un psychanalyste pour parler de leur cas. Une thérapie permet de mieux appréhender vos peurs et de mieux accepter la situation. Ce qui vous permettra d’avancer malgré la maladie. Le psychothérapeute est là pour vous écouter sans vous juger. C’est une oreille compatissante dont vous aurez bien besoin pour affronter tous les jours le monde et pourquoi pas annoncer la nouvelle à votre partenaire, à vos amis et familles. Les consultations peuvent être faites à deux dans un couple ou à plusieurs en famille si besoin pour rassurer tout le monde et permettre à chaque protagoniste de s’exprimer dans un environnement cadrer et sûr.

Il est tout à fait possible de vivre, et non survivre, avec les MST, aussi graves soient-elles. La maladie ne devrait pas vous inciter à vous remettre en question ou à tomber dans le désespoir. Une psychothérapie, sur le long terme, vous aidera en ce sens. Sachez que désormais, pour vous faciliter les choses, les thérapeutes peuvent consulter à distance, par Skype, tchat ou appel téléphonique. Ce qui vous permettra d’éviter les longs fils d’attente avant la première consultation et les suivantes.