Voyage : n’oubliez pas de préparer votre trousse à pharmacie dans le bagageVoyage : n’oubliez pas de préparer votre trousse à pharmacie dans le bagage

La boite à pharmacie est très utile quand on voyage, surtout quand on est avec des enfants, pour prévenir contre des soucis de bobos. Vérifiez que les essentiels sont dans cette trousse.

Des accessoires de base dans une boite à pharmacie

Mettez un petit flacon d’alcool et de bétadine ou d’éosine. Trouver les modèles de mini ciseaux, une pince à épiler, un mini thermomètre, des mouchoirs en papier, du coton, du coton tige, des compresses, du pansement, de bandage, de ruban adhésif et des gants stérilisés. Il faut aussi apporter des produits qui luttent contre les bactéries, telles qu’un sérum physiologique pour le nez bouché, un gel antibactérien, et des pastilles pour filtrer l’eau. 

Ne pas oublier les médicaments

Pour lutter contre les fièvres et les maux de tête qui peuvent se manifester pour certaines personnes qui ne supportent pas le changement d’environnement. Vous avez de l’aspirine ou de paracétamol, de la codéine pour aider la personne à trouver le sommeil, et des antibiotiques comme l’amoxicilline. 

Les piqures des moustiques et les morsures des insectes sont également fréquentes. Vous avez des crèmes apaisantes pour les démangeaisons, de la crème de cortisone, du spray pour protéger la peau la nuit. Mais si vous partez dans une région tropicale, vous pouvez adopter un aspire-venin, ou une pince à tiques. Il y a des personnes qui sont très sensibles aux piqures d’abeilles et d’autres insectes à dard, vous pouvez donc apporter des pilules antihistaminiques, des corticoïdes, et même de l’adrénaline injectable.  

 

Ceux qui ont le mal de transport

Beaucoup de personnes ne supportent pas les voyages à plusieurs centaines de kilomètres. Vous pouvez acheter des médicaments anti nausée, des patchs, et même du bas de contentions. 

D’autres ont de problème de digestion

Il y a des médicaments pour le traitement de diarrhée, des laxatifs, du Spasfon, la SRO, le Smecta, du Maalox ou de Gaviscon, et des antiseptiques intestinal comme l’Ercéfuryl. 

N’oublie pas d’apporter 

Un rituel que l’on n’oublie pas est les produits de protection solaire. Du pansement contre les ampoules, de la ponce pieds, et même du traitement contre l’aphte. 

On ne peut pas tout deviner, donc il faut toujours prévoir de la crème contre une éventuelle brûlure ou juste une tulle grasse.